Visage

Vieillissement du visage :

  • Photo 1Trois éléments essentiels constituent vitalité et jeunesse de la peau : Acide
    hyaluronique, fibres de collagène et les fibres d’élastine,
    ces fibres de collagène et d’élastine sont produites par les fibroplastes.
  • L’acide hyaluronique joue le rôle d’hydratation de la peau, par captation des molécules d’eau.
  • Les fibres de collagène et d’élastine jouent le rôle da
    ns l’élasticité, et la résistance aux tensions

photo 0

photo 1

 

 

 

 

 

 

Au fil du temps, la peau perd ses éléments vitaux :

  • L’acide hyaluronique diminue de façon considérable, sa qualité se dégrade : la peau se dessèche perd de sa tonicité, son éclat, les pores se dilatent, ridules et rides apparaissentphoto 2
  • Les fibroblastes : diminuent en quantité et en qualité, ce qui entraine une diminution et une désorganisation des fibres de collagène et d’élastine à l’origine d’une perte de l’élasticité de la peau : rides, sillons et relâchement s’installent,
  • Les mélanocytes : cellules de la peau produisant la mélanine qui colore en brun la peau. Ces mélanocytes augmentent en nombre et sont irrégulièrement répartis donnant des taches brunes sur la peau, à un stade plus avancé du vieillissement, leur nombre diminue entrainant des taches hypo pigmentées (taches claires).
  • La microcirculation sanguine est altérée, les petits vaisseaux sanguins du derme deviennent moins denses. La peau manque d’éléments essentiels à son métabolisme (survie).

C’est le vieillissement intrinsèque, il est aggravé par le stress, le soleil, le tabac, le manque de sommeil, l’alcool, les changements hormonaux…

A un stade plus avancé le visage perd ses volumes : par fente graisseuse, et vieillissement des bases osseuses (massifs osseux) ; cette perte de volume est considérable. La graisse qui reste va migrer vers le bas sous l’effet de la pesanteur aggravant ainsi les sillons nasogénien et entrainant l’apparition des bajoues (relâchement de l’ovale du visage et ) et du double menton.

  • Les tempes se creusent,
  • l’orbite se vide avec relâchement de la région sus-sourcilière et apparition du cerne,
  • les pommettes et les joues s’affaissent laissant apparaitre ou aggravant des sillons nasogénien déjà présents, avec apparition de la vallée des larmes.
  • Les lèvres perdent leur volume se dessèchent et se décolorent, la lèvre blanche s’allonge, de fines rides la marque en péribuccal (plissé soleil), les commissures labiales sont tirées vers le bas donnant les plis d’amertumes.
  • L’ovale du visage vieilli et perd sa définition, se relâche et laisse apparaitre les bajoues et le double menton.

Il existe 2 types de rides :

  • Rides statiques : Dues au vieillissement intrinsèque de la peau.
  • Rides dynamiques ou d’expression : Dues à la contraction des muscles du visage (aggravées par les mimiques), inconstante au début deviennent permanente au fur et à mesure du vieillissement , ce sont les :Rides frontales, ride du lion, rides de la patte d’oie, rides péribuccales, pli d’amertumes

Prise en charge du vieillissement :

Photo 10

  • Rides d’expression : Sont traitées par la toxine botulique parfois un comblement à l’acide
    hyaluronique peut être associé si les rides sont profondes et que la toxine botulique seule n’a pas suffi.
  • Rides statiques : Par injection d’acide hyaluronique
  • Perte de volume : se traite également par injection d’acide hyaluronique volumateur
  • Vieillissement intrinsèque : Plusieurs techniques peuvent être utilisées séparément ou associées pour un meilleur résultat. Photo 8

Mésothérapie

Microneedling Thérapie

Plasma Riche en Plaquette : PRP

Toxine Botulique

Acide hyaluronique : pour combler les rides ou donner du volume

Peelings

Laser CO2 Fractionné

Laser vasculaire et épilation

Skin Tightening, Radio fréquence, LED…

8054636085_cec869293a