Skin Tightening

tighten

La peau vieillie se relâche et perd son élasticité  par diminution de fabrication des fibres de collagène et d’élastine.

En chauffant la peau à l’aide d’un laser infra rouge, on stimule les fibroblastes à travailler et produire les fibres de collagène et d’élastine qui vont retentionner et raffermir la peau.

Ce sont des lumières infra rouges, qui vont traverser la peau refroidie afin d’aller stimuler le derme profond. Le but est de relancer la synthèse du collagène et des fibres d’élastine, afin d’obtenir une peau plus tendue, plus élastique, plus épaisse au fur et à mesure des séances.

La séance dure de 20 à 30 min

5 séances hebdomadaires, au minimum, seront nécessaires, avec un rappel tous les 4 à 6 mois

Les zones qu’on peut traiter : visage, cou, décolleté, ventre, face interne des bras,

Laser pigmentaire

Les taches pigmentaires : Appelées aussi  taches de vieillesse ou lentigo solaires, ces taches brunes apparaissent dès la trentaine préférentiellement sur le visage le décolleté et les mains, elles sont la plupart du temps le résultat d’une exposition intense et prolongée  aux rayons du soleil (ultraviolets)

Les mélanocytes sécrètent le pigment qui nous donne notre coloration, la mélanine, dont le rôle est de garantir notre protection contre les agressions solaires. Le vieillissement cutané, l’exposition solaire intense et  les modifications hormonales accélèrent le processus de vieillissement cellulaire de la peau et sont  à l’origine de dépôts localisés de mélanine entrainant des taches brunes avec une irrégularité du teint.

Les peaux claires sont plus exposées à faire ces taches

D’autres taches mélasma ou masque de grossesse peuvent aussi apparaitre et être accentuées par l’exposition solaire.

Leur traitement se fait par laser pigmentaire, mésothérapie, microneedling thérapie, le Plasma Riche en Plaquette et les peelings. Un traitement médical peut être donné pour un meilleur résultat.

En consultation, les différentes techniques vous seront expliquées et le médecin vous conseillera la ou les techniques les plus adaptées à votre cas.

 

 

taches pigmentaires

taches pigmentaires

Laser vasculaire

Erythrose, couperose et varicosités sont des problèmes vasculaires souvent présents chez les femmes mais aussi chez les hommes et sont dus à la dilatation des vaisseaux sanguins superficiels, normalement invisibles à l’œil nu.

Le traitement par Laser en est une excellente indication.

  • L’érythrose est une rougeur diffuse accentuée lors des changements de température.
  • La couperose c’est ces petits vaisseaux rouges que l’on voit sur le visage surtout sur les joues et les ailes du nez.
  • Les varicosités et télangiectasies sont ces petits vaisseaux disgracieux des jambes et des cuisses de couleur rouge ou bleue.

 

Technique du traitement au laser

L’énergie de la lumière Laser est absorbée par le vaisseau sanguin et transformée en chaleur entraînant une coagulation puis une disparition progressive de ce dernier.

Un léger œdème pendant 24h, quelques rougeurs pouvant persister en moyenne 8 jours. Exceptionnellement une brûlure en cas de traitement sur peau bronzée ou d’application d’autobronzant les jours précédents le traitement Laser.

Une crème hydratante ou Biafine doit être appliquée. Aucune éviction sociale n’est nécessaire, le maquillage est autorisé dès le lendemain. Pas de croûtes ni cicatrices. Une protection solaire est indispensable en cas de traitement de zones exposées au soleil.

Contre indication :

Faire attention avec les peaux bronzées, l’application d’autobronzant et la grossesse.

Fréquence des interventions :

1 à 2 séances seront nécessaires sur la même zone espacées de 1 mois pour le visage et 2 mois pour les jambes et cuisses.

Les résultats sont durables. Un entretien est souhaitable car d’autres vaisseaux peuvent se dilater et devenir visible.

 

 laser vasculaire

Laser CO2 fractionné

Le laser de resurfaçage CO2 fractionné est un laser qui traite les imperfections de la peau : texture, relâchement, pores dilatés, dyschromies (taches pigmentaires), ridules et rides profondes, cicatrices, verrues,

Ce laser est utilisé depuis plus de 30 ans avec d’excellent résultat. Depuis quelques années, le mode fractionné a révolutionné son utilisation, en effet ce mode fait des micros puits de brulures et laisse des intervalles de peau saine, ce qui facilite son utilisation, minimise ses complications, des suites beaucoup plus légères  sans risque de surinfection et avec une éviction sociale très courte.

La cible du laser CO2 est l’eau, la surface à traiter est traversée par des micros puits d’énergie, cette énergie va chauffer l’eau du derme et entrainer sa vaporisation (volatilisation) et engendrer  un effet thermique autour de ces micros puits. L’effet thermique va stimuler la synthèse de collagène qui va provoquer une tension cutanée et  améliorer la qualité de la peau.

ph 1

Indications :

Le laser CO2 fractionné est utilisé avec d’excellent résultats dans

  • Le traitement des rides superficielles et profondes, même les plus tenaces : rides de la paupière inférieure et les rides péribuccales (plissé solaire).
  • Traitement de la texture et du relâchement de la peau
  • Pores dilatés et peau grasse
  • Relissage du cou, du décolleté et des mains.
  • Traitement des dyschromies : taches brunes liées au vieillissement et masque de grossesse.
  • Traitement des cicatrices quel que soit leurs origines : cicatrices d’acné, de varicelles, de brûlure, post chirurgicales ou post traumatiques,

Contre-indications :

  • Le soleil est une contre-indication absolue : pas de laser CO2 pendant la saison estivale : du mois de mai jusqu’à octobre. Après le retour du soleil le débronzage est obligatoire
  • Arrêt du RO-ACCUTANE (Curacné) avec un délai de un an.
  • Désordres immunologiques
  • D’autres sont relatives et seront traitées au cas par cas.

Déroulement de la séance :

  • Une crème anesthésiante est appliquée environ 1 heure avant la séance laser
  • La séance dure de 15 min à 1 heure en fonction de la surface à traiter
  • Le nombre de séance dépond de l’indication : de 1 à 2 séance pour améliorer la texture et l’éclat jusqu’à une dizaine de séance pour les rides profondes et les cicatrices.
  • L’intervalle entre les séances est de 1 à 2 mois.
  • En cas d’herpès un traitement préventif est donné quelques jours avant la séance.

Après la séance :

  • Une sensation de chaleur et de coup de soleil dans la demi-heure qui suit la séance
  • Une rougeur de 2 à 3 jours après le traitement laser nécessitant l’application de crème hydratante
  • Puis la peau se dessèche et pèle, il faut appliquer une crème cicatrisante
  • L’aspect se normalise au bout d’une semaine
  • L’application d’un écran solaire est indispensable avec un SPF 50+ durant toute la période du traitement laser et allant jusqu’à 6 mois après la fin du traitement.

 

 laser co2 laser co2 ter laser co2 bis

Epilation définitive

Pour les femmes et les hommes ne voulant plus subir la contrainte répétitive de l’épilation (rasage, cire, pince, fil…) l’épilation laser médicalisée est la meilleure technique qui vous permettra d’obtenir un résultat efficace et durable et en toute sécurité.

La technologie Laser Quanta System permet d’intervenir sur toutes les couleurs de peaux et l’ensemble des zones corporelles pour stopper la repousse du poil.

Le cycle du poil:

Il est primordial de comprendre les différentes phases de croissance du poil.

En effet le cycle pilaire correspond au renouvellement naturel du poil. Il se décrit en 3 phrases

  • Le poil est lié à son bulbe : phase de croissance ou phase anagène.
  • Le poil commence à se séparer de son bulbe, c’est la phase catagène.
  • Le poil est totalement séparé de son bulbe, c’est la phase télogène.

photo 1

La destruction du bulbe du poil ne peut se faire que pendant la phase de croissance

Photo 2

Sur une même zone, 30% des poils sont dans cette phase toutes les 4 à 7 semaines. Ceci explique la nécessité d’effectuer plusieurs séances sur la même zone pour détruire la totalité des bulbes pilaires.

 

Comment agit l’épilation Laser ?

L’énergie émise à chaque impulsion Laser sur la peau va se transformer en chaleur, et sera transmise par le poil jusqu’à son bulbe (racine) pour le détruire. Une fois le bulbe détruit, le poil ne repoussera plus.

Déroulement du traitement:

Votre médecin fera un bilan clinique complet en tenant compte de votre profil (âge, origine ethnique, hormones, traitement en cours, couleur du poil, densité pilaire) pour mettre en place un protocole de soins qui vous correspond.

nombre de séances 4 à 6 en moyenne

intervalle entre les séances 5 à 7 semaines

soins post laser : application de soins cutanés recommandés par votre médecin

Le nombre de séances et leurs intervalles dépendent principalement du cycle pilaire et de la zone à traiter.

 

Effets indésirables

Très rares, ils peuvent se manifester par l’apparition de petites rougeurs au niveau des zones traitées qui disparaissent en quelques heures voir quelques jours.

Précautions :

  • Eviter les expositions solaires avant le laser, et si la personne est bronzée, il faut attendre le débronzage pour pouvoir faire une séance d’épilation.
  • Mettre Biafine ou une crème hydratante durant toute la période de rougeurs, qui durera en moyenne 5 jours.
  • Mettre un écran solaire SPF 50+ sur les parties exposées au soleil.
  • Ne permettre l’exposition au soleil qu’après disparition des rougeurs.
  • Les poils brulés au laser vont (pousser) pour sortir et être éliminés et ceci sur une période d’une semaine à 10 jours.