L’hyperhidrose

L’hyperhidrose est la production exagérée de sueur par les glandes sudorales. Ces glandes sont réparties sur tout le corps mais en plus grande quantité aux aisselles, aux paumes des mains et aux plantes des pieds.

L’hyperhidrose est majorée par l’augmentation de température ou le stress et entraine une transpiration excessive des aisselles, des mains et des pieds. Cette transpiration est gênante voir invalidante dans certains métiers

La toxine botulique

La toxine botulique reste le traitement de choix dans ces cas et améliore nettement la qualité de vie de ces personnes.

photo 6

-Un test peut être fait dans certains cas pour visualiser les zones d’hypersudation.

-Une anesthésie de contact est faite 1 heure avant avec de l’Emla en crème.

-Un quadrillage est fait puis une vingtaine d’injections sera faite de chaque côté.

Pour l’hyperhidrose axillaire le début d’action commence 2 à 5 jours après l’injection de Botox, s’installe sur 2 à 6 semaines et dure en moyenne 8 mois mais peut aller jusqu’à 18 mois.

photo 5

La toxine botulique est le traitement de références dans les hyperhidroses axillaire et palmaires, cela se pratique en toute sécurité et sans effets secondaires ni complications.

L’ionophorèse :

photo 7

La technique de l’ionophorèse consiste à plonger les mains ou les pieds dans un bac contenant de l’eau qui sera traversée par un faible courant électrique pour bloquer le fonctionnement normal des glandes sudoripares.

Plusieurs séances hebdomadaires sont nécessaires

L’ionophorèse donne d’excellent résultats dans l’hyperhidrose palmo-plantaire